AfricaRice News release

AfricaRice lance un projet de 2 millions de $ sur les bas-fonds en Côte d’Ivoire et au Ghana

Le lancement officiel d’un projet phare visant à booster la sécurité alimentaire, nutritionnelle et financière des communautés rurales de la Côte d’Ivoire et du Ghana a réuni les acteurs clés le 19 juin 2018 au siège du Centre du riz pour l’Afrique (AfricaRice) à Abidjan, en Côte d’Ivoire. L’objectif global du projet serait atteint par l’utilisation productive et durable des bas-fonds pour les systèmes agricoles à base riz tout en conservant les ressources foncières et hydriques.

Le projet intitulé « Capitaliser le potentiel des bas-fonds pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle des petits producteurs en Afrique de l’Ouest (CIPA) » devrait bénéficier à 2 000 ménages ruraux c.-à-d. près de 10 000 personnes. Les bénéficiaires, dont au moins 40 % de femmes et 25 % de jeunes, sont des petits exploitants, des agro-pasteurs et d’autres utilisateurs des ressources des bas-fonds, des commerçants, des transformateurs et des entrepreneurs ruraux.

Le projet CIPA sera mis en œuvre par AfricaRice en partenariat avec l’Université de Wageningen, le Centre national de recherche agricole de la Côte d’Ivoire (CNRA), le Conseil pour la recherche scientifique et industrielle-l’Institut de recherche sur les sols du Ghana (CSIR-SRI) et MDF Afrique de l’Ouest. Le projet est appuyé par le Fonds international de développement agricole (FIDA) à hauteur de 2 millions de $US sur quatre ans. En outre, AfricaRice et ses partenaires vont contribuer 848 000 $US en nature pendant la période d’exécution du projet.

« Grâce à des réserves en eau relativement abondantes et à des sols fertiles, les bas-fonds peuvent jouer un rôle capital pour transformer l’Afrique en véritable puissance rizicole, » a déclaré Dr Harold Roy-Macauley, Directeur général d’AfricaRice. « La Côte d’Ivoire et le Ghana ont un potentiel élevé de développement durable des systèmes à base riz dans les bas-fonds qui sont longtemps restés inexploités jusqu’ici. »

Du fait de la croissance rapide de la population et du changement climatique, les bas-fonds sont de plus en plus considérés comme le futur grenier du continent. En plus de la riziculture, ces écosystèmes sont propices aux cultures maraîchères et à l’élevage. Les bas-fonds fournissent également aux communautés locales des produits de la chasse, de la forêt, de la pêche et des fourrages, et sont des sanctuaires de la biodiversité et de la vie sauvage, et des réservoirs naturels d’eau.

« L’objectif global du projet CIPA est non seulement de contribuer à améliorer la sécurité alimentaire et à réduire la pauvreté, mais aussi de conserver la biodiversité et la résilience au changement climatique pour les communautés locales qui dépendent des bas-fonds », a déclaré Dr Josey Kamanda, sociologue à AfricaRice et coordonnateur du projet CIPA.

« CIPA va promouvoir la prise de décision collective et la hiérarchisation des priorités afin d’arriver à un consensus sur la planification de l’utilisation des terres et de l’eau, la commercialisation des produits des bas-fonds à travers des plateformes d’innovation multi-acteurs (PI), des approches de modélisation de l’utilisation des terres et des analyses de la chaîne de valeur, » a ajouté Dr Kamanda.

Le projet va préconiser une approche systématique pour sélectionner et améliorer les bas-fonds ainsi que les pratiques de production au potentiel le plus élevé et aux risques les plus faibles. Une gamme de méthodologies et d’outils mis au point par AfricaRice et ses partenaires visant à caractériser les bas-fonds et à optimiser l’utilisation de leurs ressources seront testés de manière intégrée.

Les résultats du projet incluront entre autres un outil d’appui complet sur l’aménagement des bas-fonds, un atlas national des bas-fonds pour chaque pays couvert par le projet, des options politiques et des vidéos d’apprentissage destinés aux acteurs qui seront activement promus.

CIPA se rapprochera directement des investissements d’appui du FIDA dans les deux pays du projet tels que le Projet d’appui à la production agricole et à la commercialisation (PROPACOM) en Côte d’Ivoire et le Programme d’investissement dans le secteur agricole du Ghana (GASIP), le Programme de croissance de la zone septentrionale (NGRP) et le Programme de financement agricole et rural (RAFiP) au Ghana.

L’atelier de lancement auquel ont pris part 35 experts nationaux et internationaux était organisé autour de présentations et discussions sur les contextes, les objectifs, les activités proposées et la stratégie de mise en œuvre du projet. Il a été suivi d’une visite de 3 jours dans les bas-fonds sélectionnés en Côte d’Ivoire.

Liens utiles :

Photos :

Audio podcast:

  • Welcome remarks by AfricaRice Director General Harold Roy-Macauley at CIPA Project Launch
    https://bit.ly/2IolOj1
  • Opening remarks by Claudia Savarese, Associate Programme Officer, International Fund for Agricultural Development (IFAD) at CIPA Project Launch
    https://bit.ly/2MV1idw
  • Opening remarks by Nyame Kingsford, District Director, Ministry of Food and Agriculture, Ghana at CIPA Project Launch
    https://bit.ly/2K6CYrh
  • Opening remarks by Camille Koffi, Agro-Economist, Centre National de Recherche Agronomique (CNRA) at CIPA Project Launch
    https://bit.ly/2ImsJt8

Interview with :

  • Ken Giller, Professor, Plant Production Systems,  Wageningen University & Research (WUR), The Netherlands at CIPA Project Launch
    https://bit.ly/2Kdw3sa
  • Francisca van Dusseldorp, Coach, trainer, facilitator agent in international development cooperation, MDF West Africa, Ghana at CIPA Project Launch
    https://bit.ly/2ImTXQe
  • Aaron Mahamah, Multi-stakeholder Platform Coordinator, MDF West Africa, Ghana at CIPA Project Launch
    https://bit.ly/2tqXSH3
  • Confidence Duku, Postdoctoral Fellow with expertise in Hydrology, Geoinformatics (GIS), Water Science, WUR at CIPA Project Launch
    https://bit.ly/2luOtKg
  • Tesfahun Alemayehu Belew, PhD student, Environmental Economics and Natural Resources Group (ENR), WUR at CIPA Project Launch
    https://bit.ly/2MVRSOz
  • Guy Marius Assogba, PhD student, Plant Production Systems (PPS) chair group, WUR at CIPA Project Launch
    https://bit.ly/2Io2d2u
  • Mohammed Moro Buri, Council for Scientific and Industrial Research – Soil Research Institute (CSIR-SRI), Kumasi, Ghana at CIPA Project Launch
    https://bit.ly/2K7ht9w
  • Depieu Medugbe Ernest, Scientist, Centre National de Recherche Agronomique (CNRA), Cote d’Ivoire  at CIPA Project Launch
    https://bit.ly/2yJoTui
  • Zogoury Bobo Geneviève, Delegue, Office National de Développement de la Riziculture  (ONDR), Gagnoa at CIPA Project Launch
    https://bit.ly/2Kk5XXR
  • Sedoué Matthieu, Chef de Zone, Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER), Gagnoa during inland valley visit by CIPA project participants
    https://bit.ly/2yCvpmz
  • Mme Ossoue Epouse N’Guessan Micheline, Farmer from Gagnoa during inland valley visit by CIPA project participants
    https://bit.ly/2Ki30XK
  • Sawado Mohammadi, Farmer from Gagnoa during inland valley visit by CIPA project participants
    https://bit.ly/2MmOo71
  • AfricaRice Social Scientist and CIPA Project Coordinator Josey Kamanda at CIPA Project Launch
    https://bit.ly/2tFEvJV
Advertisements

About AfricaRice

AfricaRice is a CGIAR Research Center – part of a global research partnership for a food-secure future. It is also an intergovernmental association of African member countries.

Discussion

No comments yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Advertisements
%d bloggers like this: