AfricaRice News release

L’Oréal-UNESCO boursière parmi les lauréats félicités par le Conseil d’Administration de l’ADRAO

23 mars 2007, Cotonou, Benin — Le Conseil d’administration du Centre du riz pour l’Afrique (ADRAO) a officiellement reconnu le mérite des chercheurs, des chercheurs post-doctorat, des étudiants en PhD et des autres membres du personnel qui ont gagné récemment d’importants prix nationaux et internationaux. La cérémonie de félicitation a eu lieu à la fin de la 27ème réunion du Conseil d’administration le 23 mars 2007 à Cotonou au Bénin.

Le Conseil a tout d’abord félicité l’ADRAO pour avoir récemment remporté le Prix des Nations Unies pour le partenariat triangulaire Sud-Sud en reconnaissance de son initiative sur le NERICA. Le Prix a été présenté au Directeur général de l’ADRAO, Dr Papa Seck, au siège des Nations Unies à New York.

« Il s’agit là d’une des reconnaissances les plus prestigieuses pour les partenariats dans le domaine de la recherche et, à juste titre, nous en sommes fiers, » a dit le Président du Conseil d’Administration M. Gaston Grenier.

« Nous aimerions donc remercier chaque membre de la famille ADRAO aussi bien pour le Prix des Nations Unies que pour la série de prix et d’honneurs de classe mondiale que l’ADRAO a gagné au cours des années, » a-t-il ajouté.

Le Conseil a ensuite félicité les individus au sein de l’ADRAO qui se sont distingués par leurs récentes réalisations.

  1. Dr Moussa Sié  

Dr Sié, Sélectionneur riz de bas-fond de l’ADRAO, est lauréat de deux prix prestigieux en 2006 : le Fukui International Koshihikari Rice Prize du Japon et le prix du Président du Burkina Faso.

Dr Sié, de nationalité burkinabe, est le premier Africain à recevoir le prix japonais, qui lui a été décerné en reconnaissance de ses contributions significatives à la production rizicole en Afrique subsaharienne.

Dr Sié, en étroite collaboration avec les programmes nationaux des pays d’Afrique de l’Ouest, a joué un rôle déterminant dans le développement des NERICA adaptés aux écologies de bas-fonds et aux écologies irriguées, avec un potentiel d’impact très élevé en Afrique.

En décembre 2006, le Forum de la recherche scientifique et des innovations technologiques (FRSIT) organisé à Ouagadougou a conféré le Prix du Président du Burkina Faso à Dr Sié et l’équipe du programme national du riz. Ce prix honore le développement de produits qui ont contribué à la réalisation des priorités de développement du Burkina Faso.

Le prix du Président a été attribué pour le succès de neuf variétés de riz dont sept NERICA, qui contribuent à accroître la productivité du riz au Burkina Faso.

  1. Dr Khady Nani Dramé

Dr Dramé vient d’obtenir la bourse d’étude du l‘Oréal-UNESCO Women in Science International Fellowship pour 2007 pour son projet post-doctorat sur le développement de variétés de riz résistantes à la sécheresse en utilisant la biotechnologie à l’ADRAO.

Dr Dramé, de nationalité sénégalaise, fait partie de 15 jeunes chercheuses exceptionnelles dans le monde entier à recevoir cette bourse qui leur permettra de poursuivre la recherche sur les sciences de la vie dans des instituts de renommée mondiale. A ce jour, plus de 350 jeunes chercheuses de part le monde ont bénéficié de ce programme de bourse unique.

A l’ADRAO, Dr Dramé travaillera sous la supervision de Dr Marie-Noelle Ndjiondjop, Chef de l’Unité de biotechnologie. Au terme de son stage, Dr Dramé aimerait retourner au Sénégal comme chercheuse en biotechnologie des plantes pour contribuer au développement des technologies de l’ingénierie moléculaire et génétique par des activités de recherche et d’enseignement.

  1. Dr MacAire Dobo 

La Fondation Rockefeller a offert à Dr MacAire Dobo, ancien membre du personnel de l’ADRAO, de nationalité ivoirienne, une bourse de recherche post-doctorat de 2 ans à l’ADRAO.

Le PhD de Dr MacAire s’est focalisé sur l’identification des marqueurs moléculaires de la qualité des grains de riz. Ses recherches ont abouti à un important projet de collaboration entre l’Université A&M du Texas, une compagnie européenne et l’ADRAO. Il pourra poursuivre cet important travail à l’ADRAO.

  1. Dr Daniel Nougbégnon Dalohoun 

Dr Dalohoun du Bénin a reçu une bourse de l’Université des Nations Unies et de l’Université de Maastricht ou UNU-MERIT, un centre conjoint de recherche et de formation basé aux Pays-Bas. UNU-MERIT étudie les facteurs sociaux, politiques et économiques qui engendrent le changement technologique et l’innovation.

UNU-MERIT a plusieurs pôles régionaux sur les systèmes d’innovation à travers le monde et Dr Dalohoun est le représentant de leur pôle en Afrique de l’Ouest. Dans le cadre de son projet post-doctorat sous la supervision de Dr Paul Van Mele, Spécialiste du transfert de technologies de l’ADRAO, Dr Dalohoun va s’occuper des questions institutionnelles de la dissémination du NERICA en utilisant 4 pays ouest-africains comme études de cas.

Les résultats aideront beaucoup l’ADRAO à mieux cibler ses efforts de renforcement des capacités des systèmes semenciers nationaux et à concevoir de façon proactive les innovations institutionnelles qui supportent le développement du secteur des semences.

  1. M.Soul Shava 
  2. Shava, de nationalité zimbabwéenne, a été choisi comme boursier du Programme d’amélioration du leadership en agriculture (Leadership Enhancement in Agriculture Program (LEAP))duNorman Borlaug International Agricultural Science and Technology Fellows Program. Cette bourse a été instaurée en l’honneur du Lauréat du Prix Nobel Dr Norman Borlaug, le père de la Révolution verte.
  3. Shava, de l’Université de Rhodes, a été l’un des quelques étudiants exceptionnels diplômés qui ont été reconnus commeétantprometteurs et pleins de potentialités. Le panel de sélection a déclaré que le travail de M. Shava a un potentiel d’impact  en Afrique subsaharienne, et honore les réalisations de Dr Borlaug.

Le projet de M. Shava, qui sera conduit sous la supervision de Dr Margaret Kroma,  sociologue de l’ADRAO et de Dr Paul Van Mele, va se focaliser sur l’application de la connaissance locale de la communauté dans des activités sélectionnées de l’ADRAO sous une perspective institutionnelle et historique.

  1. M. Gustave Djedatin
  2. Djedatin du Bénin a obtenu la bourse duGeneration Challenge Programmepour 2007. Il travaillera sur « l’identification des gènes de résistance du matériel génétique africain » sous la supervision de Dr Marie-Noelle Ndjiondjop.

Ce projet est supposé donner un aperçu sur l’existence éventuelle de la diversité de la résistance chez le riz africain cultivé Oryza glaberrima. Son travail donnera aussi l’opportunité de transférer les gènes de résistance au flétrissement bactérien des feuilles et de développer davantage la sélection assistée par marqueur.

« Nous sommes très impressionnés par le calibre de tous ces boursiers et sommes particulièrement ravis que les jeunes chercheuses africaines marquent de leurs empreintes le monde scientifique. C’est une tendance positive pour le continent, » a dit M. Grenier.

Il a ajouté que ces chercheurs vont apporter un nouveau dynamisme à l’ADRAO qui peut dépasser tous les niveaux atteints jusqu’ici en matière de recherche rizicole pour l’Afrique.

Avant de conclure, M. Grenier a mentionné que hormis la reconnaissance internationale de ses activités de recherche, l’ADRAO est aussi récompensée pour ses produits de la communication de la recherche. Le concours de photos sur la recherche agricole et son impact a été l’un des temps forts de l’Assemblée générale annuelle en décembre 2006.

La soumission des photos de l’ADRAO par R Raman et Paul Van Mele a remporté respectivement le 2ème prix et la «  mention Honorable ». Les photos ont été sélectionnées par un panel de photographes du National Geographic Society et du Washington Times.

Ces photos, exposées lors de l’exposition photo de l’AGM ont été appréciées par de nombreux visiteurs, y compris le Président de la Banque mondiale. « J’aimerais témoigner officiellement notre profonde reconnaissance à Raman et Paul pour leurs réalisations, » a dit M. Grenier.

About AfricaRice

AfricaRice is a CGIAR Research Center – part of a global research partnership for a food-secure future. It is also an intergovernmental association of African member countries.

Discussion

No comments yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Archives

%d bloggers like this: