AfricaRice News release

Centre du riz pour l’Afrique au milieu d’une autre crise ivoirienne

9 novembre 2004, Bamako, Mali — Ayant opéré deux ans hors de son siège, suite à la crise qui a secoué la Côte d’Ivoire le 19 septembre 2002, le Centre du riz pour l’Afrique (ADRAO) n’a survécu que grâce à ses efforts marqués par sa ténacité et sa résilience transformant l’adversité en opportunité. La majorité de ses chercheurs ont opéré à partir de Bamako, Mali, tandis que le Directeur Général et la division des services institutionnels ont maintenu un siège temporaire à Abidjan, capital économique de la Côte d’Ivoire.

Avec les progrès connus dans le processus de paix et les assurances et le soutien de son Conseil des ministres, du gouvernement ivoirien et de la communauté internationale à travers la mission des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), le centre a développé, à partir de mars 2004, un plan rigoureux et compréhensif de retour progressif à son siège ; plan dont la mise en œuvre a commencé en septembre 2004 et dont la fin était prévue pour la fin du mois de décembre 2004.

Brusquement, les hostilités ont repris quand Bouaké, ville contrôlée par les Force Nouvelles a été bombardée par les forces gouvernementales tuant un nombre de personnes autant des militaires que des civils. Dès lors, le personnel de l’ADRAO a été repartis dans deux maisons protégées et sécurisées. Malheureusement, un de ses agents (Robert Carsky) a été requis par son ambassade de se détacher du groupe et de rejoindre le camp militaire français ; camp qui a ensuite fait l’objet d’un bombardement. Carsky était parmi les 9 personnes qui ont été tuées le 6 novembre 2004. L’ADRAOI déplore cette perte et présente ses condoléances les plus attristées à la famille éprouvée ainsi qu’à tout son personnel et toute la communauté ADRAO.

Cet évènement a certainement envoyé une onde de choc au sein de toute la communauté ADRAO. La ville de Bouaké reste sans électricité, eau et téléphone, et ce depuis le 4 novembre 2004. Toutefois, le personnel et l’ADRAO à Bouaké et Abidjan reste sécurisé et déterminé à poursuivre la mission et l’œuvre du GCRAI. Tous les moyens sont en train d’être mis en œuvre afin d’évacuer tout le personnel à une localité sécurisée, et ce dès que l’opportunité de sortir les gens du pays se présente.

UPDATE

As you may know the Africa Rice Center’s return to Cote d’Ivoire was extensively discussed with both government and the new forces over the last two years. All possible assurances were asked for and given and the conditions established by the Africa Rice Center Board of Trustees in April for the return to Bouake were fully met before the return. It is, therefore, with great sadness that we inform you today that the staff of the Africa Rice Center are leaving Cote d’Ivoire.

All staff were evacuated from Bouake to Abidjan on Saturday, November 11, and from there are leaving the country either by air or road as you receive this note. Staff will be relocated with the help of other CGIAR Centers, for which we are most grateful.

The Board and management continue to have regular contact with all staff and an extraordinary meeting of the Board of Trustees has been scheduled for the very near future.

We will do our best to maintain regular updates and would like to once again thank all those friends, and in particular CGIAR members, who have extended their most generous support to the Africa Rice Center community.

About AfricaRice

AfricaRice is a CGIAR Research Center – part of a global research partnership for a food-secure future. It is also an intergovernmental association of African member countries.

Discussion

No comments yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Archives

%d bloggers like this: