AfricaRice News release

Le projet « RiceAdvice » financé par le Japon profite à plus 16 000 riziculteurs africains

Deux cent (200) prestataires de services formés ont aidé plus de 16 000 producteurs de riz au Mali et au Nigeria à bénéficier de « RiceAdvice » grâce à un projet d’un an appuyé par le gouvernement du Japon. Il s’agit là d’un outil d’aide à la décision pour la gestion des cultures, entraînant une productivité accrue, une meilleure efficacité et des profits élevés.

L’application RiceAdvice, qui peut être téléchargée gratuitement sur un smartphone ou une tablette à partir de Google Play, a été mise au point par le Centre du riz pour l’Afrique (AfricaRice). Elle génère des recommandations sur mesure qui aident les riziculteurs dans les zones irriguées et de bas-fonds pluviaux relativement favorables en Afrique à appliquer les engrais minéraux plus efficacement afin d’optimiser la production et les profits, et de réduire les pertes.

L’utilisation efficace des engrais minéraux par les producteurs, couplée à de bonnes pratiques agricoles, est l’une des clés pour améliorer la production rizicole en Afrique subsaharienne, où le rendement moyen est d’environ 2,1 t/ha. Les études d’AfricaRice ont montré que l’adoption des recommandations de RiceAdvice peut augmenter le rendement du riz de 0,6 à 1,8 t/ha dans les champs des paysans.

Selon Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ)- Initiative pour un riz africain compétitif (CARI), qui est l’un des partenaires clés du projet au Nigeria, un élément spécifique innovateur de RiceAdvice est que cet outil n’est pas uniquement basé sur les conditions agronomiques, mais aussi sur la capacité financière du producteur.

CARI aide à déployer la technologie RiceAdvice auprès de plus de 9 000 producteurs au Nigeria à travers 97 prestataires de service formés. « Les producteurs sont satisfaits de l’amélioration significative du rendement et du revenu que RiceAdvice leur a apportée, et désirent vivement continuer avec ce service. »

La Fondation Syngenta pour une agriculture durable, un autre partenaire clé du projet, a raconté une expérience similaire réussie dans la zone de Kouroumari dans l’Office du Niger au Mali, où 99 % des 600 producteurs, qui ont bénéficié de RiceAdvice, souhaitent réutiliser ce service en 2017 et 44 % d’entre eux sont prêts à payer entre 250 F CFA (environ 50 centimes) et 10 000 F CFA (environ 16 US$) pour les recommandations de RiceAdvice.

C’était là certains des points saillants présentés à la réunion de clôture du projet tenue le 22 février 2017 à la station de recherche d’AfricaRice-Cotonou. La réunion a été organisée pour examiner les progrès et les réalisations, partager les expériences, et élaborer un plan de suivi après la fin du projet en mars 2017.

Environ 20 participants représentant l’Ambassade du Japon au Bénin, GIZ-CARI, l’Institut d’économie rurale (IER), la Fondation Syngenta, l’Institut national de recherche sur les céréales (NCRI), l’Université Ahmadu Bello et AfricaRice ont pris part à la réunion.

« Nous sommes heureux que presque tous les objectifs du projet ont été atteints ou même dépassés dans certains cas, » a déclaré Dr Kazuki Saito, agronome à AfricaRice et coordonnateur du projet. Le projet visait à accroître la productivité rizicole, à maximiser le potentiel des investissements des producteurs et à catalyser l’emploi des jeunes, en contribuant à la sécurité alimentaire et à la stabilité sociale dans les deux pays.

Remerciant le gouvernement du Japon et les différents partenaires pour leur soutien fort, Dr Saito a présenté les progrès faits dans l’utilisation des médias pour promouvoir RiceAdvice, ce qui inclut la production d’une vidéo promotionnelle, la création d’une page Facebook et la création d’un site Internet dédié.

Les participants ont discuté des opportunités et des contraintes pour la diffusion à grande échelle de RiceAdvice de manière durable. Les questions abordées ont porté sur la nécessité de modèles d’affaires appropriés, de mécanismes de coordination et l’identification de nouveaux partenaires.

AfricaRice et ses partenaires analysent les données du projet et font des visites de suivi sur le terrain pour évaluer l’impact initial et identifier les mécanismes en vue du lancement effectif de RiceAdvice en Afrique subsaharienne après la clôture du projet.

Liens utiles :

Advertisements

About AfricaRice

AfricaRice is a CGIAR Research Center – part of a global research partnership for a food-secure future. It is also an intergovernmental association of African member countries.

Discussion

No comments yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: