AfricaRice News release

Le Tchad abrite la 29e session du Conseil des ministres d’AfricaRice

La 29session du Conseil des ministres d’AfricaRice s’est tenue du 10 au 11 décembre 2013 à N’Djamena, Tchad, sous la présidence de Son Excellence  Moussa Mahamat Agrey, ministre tchadien de l’Agriculture et de l’Irrigation.

Le Conseil a passé en revue les progrès faits par AfricaRice depuis  le dernier Conseil  tenu  en Gambie en 2011.

Le Conseil a grandement apprécié les évolutions significatives du secteur rizicole en Afrique et le rôle prépondérant joué par AfricaRice et ses partenaires à travers les activités de recherche, de développement rizicole, de formation et de partenariat dans le cadre duprogramme de recherche sur le riz du CGIAR connu sous l’appellation Partenariat mondial de la science rizicole (GRiSP).

Ce taux de croissance sans précédent (8,4 % par an) de la production rizicole en Afrique subsaharienne a été mis en exergue ; il résulte d’investissements clés faits par les producteurs, les gouvernements, le secteur privé et la communauté des donateurs suite à la crise alimentaire mondiale de 2007–2008.

Dans le message inaugural du Premier ministre du Tchad, qui a été délivré par le ministre de l’Agriculture et de l’Irrigation, le leadership d’AfricaRice sous l’égide du Conseil des ministres a été relévé et le Centre a été félicité pour ses efforts réussis  d’accroissement  du nombre de pays membres

« Au nom du Conseil des ministres, nous adressons nos remerciements spéciaux au Rwanda, qui vient de rejoindre AfricaRice en devenant son 25e membre » a affirmé le président du Conseil des ministres.

Le Conseil a formulé un certain nombre de résolutions. AfricaRice a été exhorté à :

  • Appuyer les Etats membres dans la fourniture de semences de qualité pour faire face aux situations d’urgence et développer des systèmes semenciers viables ;

  • Conduire les efforts de renforcement des capacités le long de la chaîne de valeur du riz ;

  • Renforcer la participation de l’Union africaine dans les activités d’AfricaRice ;

  • Poursuivre les efforts pour accroître le nombre d’Etats membres ;

  • Poursuivre les efforts pour encourager les Etats membres à s’acquitter de leurs cotisations.

Une résolution spéciale sur l’importance du réseau des pôles de développement du secteur rizicole – un concept novateur introduit par AfricaRice pour obtenir des résultats et faire de l’impact à partir de la recherche rizicole en Afrique subsaharienne de façon systématique et explicite sur le plan géographique. Les ministres ont exhorté les systèmes nationaux de recherche agricole à rendre fonctionnel et renforcer les activités dans les pôles.

Le Conseil des ministres a noté avec satisfaction l’intention d’AfricaRice d’ouvrir un centre de recherche régional en Afrique  Centrale en réponse à la forte demande des pays de la sous-région. Il a été recommandé de mettre en place une stratégie pour avancer dans ce domaine.

Le Conseil a reconnu l’importante contribution du gouvernement du Bénin qui a abrité le siège temporaire d’AfricaRice depuis 2005. Il a approuvé le plan de retour progressif d’AfricaRice en Côte d’Ivoire à partir de juin 2014, à condition que le gouvernement de Côte d’Ivoire remplisse ses engagements en vue de faciliter le retour. Le Conseil a demandé à AfricaRice de gérer de façon appropriée les conséquences socio-économiques sur les ressources humaines au Bénin, en ce qui concerne le départ.

Une motion spéciale a été adressée par le Conseil en vue de féliciter Dr Papa Abdoulaye Seck, ancien Directeur général d’AfricaRice, qui a été nommé ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural du Sénégal.

Le Conseil a également remercié le Directeur général par interim, Dr Adama Traoré, pour ses efforts en assurant une transition en douceur, et tout le personnel d’AfricaRice pour les réalisations récentes.

Après avoir passé en revue le processus de recrutement du nouveau Directeur général, le Conseil a demandé que le processus soit révisé avec un nouveau échéancier , où le nouveau Directeur général serait sélectionné en septembre 2014 et prendrait fonction en janvier 2015.

Lors de la cérémonie de clôture, il a été demandé à l’Ouganda d’assumer la présidence du Conseil des ministres d’AfricaRice. L’Ouganda a été le premier pays d’Afrique de l’Est à rejoindre AfricaRice en 2007.

« C’est un grand honneur pour nous, » a déclaré Hon. Ruth Nankabirwa, ministre d’Etat ougandais représentant le ministre de l’Agriculture, de l’Industrie animale et de la Pêche. « Notre pays a considérablement bénéficié des technologies générées par AfricaRice. Nous promettons notre soutien et continuerons notre plaidoyer en faveur du Centre dans toute la région. »

A la fin de la session, les participants au Conseil des Ministres ont  très sincèrement remercié le Président du Tchad, le Premier ministre et tout le peuple tchadien  pour leur hospitalité chaleureuse et pour l’excellente organisation du Conseil.

AfricaRice est une Association de recherche intergouvernementale panafricaine d’Etats membres et le Conseil des ministres est son organe suprême de gouvernance. C’est également l’un des 15 Centres internationaux de recherche agricole membres du Consortium du CGIAR.

About AfricaRice

AfricaRice is a CGIAR Research Center – part of a global research partnership for a food-secure future. It is also an intergovernmental association of African member countries.

Discussion

No comments yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: