Uncategorized

Des étudiants doctorants africains reçoivent des bourses 2011 du Partenariat mondial sur la science rizicole

Neuf étudiants doctorants africains ont obtenu une bourse du Partenariat mondial sur la science rizicole (GRiSS). Ils représentent un tiers du nombre total des candidats du GRiSS retenus à travers le monde suite à un processus hautement compétitif.

GRiSS a été lancé cette année dans le cadre du programme de recherche du GCRAI intitulé : « Partenariat mondial sur la science rizicole (GRiSP) ».  La bourse offre à de jeunes chercheurs agricoles l’opportunité de devenir des experts dans une discipline scientifique relative à la riziculture, et d’avoir une plus large compréhension des questions globales qui affectent la science rizicole pour le développement.

« Ces jeunes étudiants feront partie d’une nouvelle génération de chercheurs riz qui renforceront la capacité de recherche sur le continent » a déclaré Dr Papa Abdoulaye Seck,  Directeur général du Centre du riz pour l’Afrique (AfricaRice). AfricaRice est l’un des architectes du GRiSP et mène ses activités en Afrique.

Soulignant le manque de capacité de formation en recherche rizicole et développement en Afrique, Dr Seck a affirmé : « les compétences font cruellement défaut dans la plupart des principales disciplines de la science rizicole ; de la sélection végétale à la recherche politique. Cela risque  de limiter le développement du secteur rizicole en Afrique ».

AfricaRice a fait du développement des ressources humaines une de ses activités prioritaires, indispensables pour renforcer les capacités de recherches, de développement rizicole de ses 24 pays membres.

Le Centre a initié un programme Post-master novateur qui permet à de jeunes diplômés, ressortissants de ses Etats membres d’acquérir de l’expérience pendant deux ans dans le Centre ou ses institutions partenaires.

« Actuellement, entre 60 et 70 étudiants de troisième cycle issus de pays africains et non africains sont supervisés par les  chercheurs d’AfricaRice sur le continent, et nous espérons accroître progressivement ce nombre », a déclaré Dr Marco Wopereis, Directeur général adjoint et de la Recherche pour le Développement d’AfricaRice.

Les neuf  boursiers effectueront leurs recherches doctorales sous la supervision conjointe des chercheurs d’AfricaRice et de leurs universités respectives. Représentant plusieurs disciplines agricoles, les sujets de leurs thèses couvrent : l’agronomie, la phytopathologie, l’entomologie, la pédologie  de même que  les sciences de l’eau, la sélection végétale et la sociologie.

About AfricaRice

AfricaRice is a CGIAR Research Center – part of a global research partnership for a food-secure future. It is also an intergovernmental association of African member countries.

Discussion

No comments yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: