AfricaRice News release

Le Conseil d’administration de l’ADRAO approuve les nouvelles orientations de la recherche qui ciblent les principaux défis de la recherche rizicole en Afrique

1 avril 2008, Cotonou, Benin — Extrêmement préoccupé par les questions telles que le changement climatique et l’envolée des prix du riz, particulièrement par rapport à leurs impacts sur l’Afrique, le Conseil d’administration du Centre du riz pour l’Afrique (ADRAO) a approuvé, lors de sa récente réunion, les orientations de la recherche proposées par le Centre pour lever urgemment ces défis.

“Cette réunion était spéciale à plus d’un titre parce que notre attention a porté en grande partie sur le nouveau Plan stratégique de l’ADRAO qui est en cours d’élaboration à un moment crucial pour répondre à la mutation rapide de l’environnement du secteur rizicole en Afrique,” a déclaré le Président du Conseil d’administration.

Le nouveau Plan reflétera la vision du Centre et son développement se fera en étroite collaboration avec le Comité des experts nationaux (CEN) composé des Directeurs généraux des programmes nationaux des 21 Etats membres de l’ADRAO et avec ses différents partenaires.

Dans le cadre de la nouvelle stratégie, le Centre a proposé une structure simplifiée de la recherche composée de quatre programmes interdépendants, qui a été approuvée par le Conseil. Ces programmes seront complétés par l’Initiative à l’échelle du Système du Groupe consultative sur la recherche agricole internationale (GCRAI) sur le Consortium bas-fonds qu’abrite l’ADRAO.

Le Conseil a annoncé qu’il est en train de mettre en place un Comité scientifique consultatif externe composé de trois experts de grand calibre pour aider son Comité des programmes à fournir une orientation approfondie sur la qualité technique de la recherche menée par l’ADRAO. Ce mécanisme innovateur a été introduit en réponse aux recommandations de la cinquième Revue externe des programmes et de la gestion de l’ADRAO.

Le Conseil d’administration a félicité le Centre pour le progrès tangible fait, en particulier dans les domaines suivants :

  • Augmentation importante de la contribution des Etats membres : Grâce au plaidoyer soutenu, la contribution des pays membres à l’ADRAO en 2007 a connu un niveau jamais égalé par l’Association.
  • Elargissement historique des membres : Quatre pays d’Afrique centrale et orientale – Démocratique république du Congo, République du Congo, République centrafricaine et Ouganda – ont adhéré à l’ADRAO en 2007, portant le nombre des pays membres de 17 à 21. En outre le dossier de l’Egypte est en cours d’examen par le Conseil des Ministres de l’ADRAO.
  • Alignement avec les Centres du GCRAI en vue d’améliorer l’efficacité :L’Institut international de recherche sur le riz (IRRI), le Centro Internacional de Agricultura Tropical (CIAT) et l’ADRAO ont signé un protocole d’entente en 2007 en vue d’harmoniser leurs programmes de recherche en Afrique. L’Institut international d’agriculture tropicale (IITA) et l’ADRAO ont aligné leurs services institutionnels à Cotonou, Bénin.
  • Amélioration de la santé financière : Le nombre de jours de réserve est passé de 109 en 2007 à 141 en 2008, tandis que le budget de 2008 a augmenté de 15% par rapport à 2007.

Le Conseil d’administration s’est particulièrement réjoui de l’amélioration progressive de l’ensemble des efforts de mobilisation des ressources. Il a approuvé le budget opérationnel de 2008 et une politique prudente d’investissement pour l’ADRAO.

Nouveaux Président et Vice-président

Le Conseil a procédé à la nomination de M. Getachew Engida du Royaume-Uni/de l’Ethiopie comme nouveau Président du Conseil et Dr Adama Traoré du Mali comme nouveau Vice-président.

  1. Engida est le Directeur et Contrôleur de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture(UNESCO) en France et Dr Traoré est le Secrétaire exécutif duComité national de la recherche agricole (CNRA) du Mali.

Au nom du Conseil d’administration et du personnel de l’ADRAO, le Directeur général, Dr Papa Abdoulaye Seck a transmis ses sincères remerciements au Président sortant, M. Gaston Grenier, pour son leadership depuis 2005. “Heureusement pour l’ADRAO, M. Grenier restera membre du Conseil d’administration jusqu’à  la fin de son second mandat,” a déclaré Dr Seck.

Un accueil chaleureux a été réservé à trois nouveaux membres – Dr Fatouma Seyni, Docteur-Ingénieur, Sciences du sol, Institut national de la recherche agronomique du Niger (INRAN), Dr Yo Tiémoko, Directeur général, Centre national de recherche agronomique (CNRA) de la Côte d’Ivoire et M. Momodou Ceesay de la Gambie (représentant du pays membre et du secteur privé).

Le Conseil d’administration et le personnel ont fait leurs adieux à trois membres, dont deux “vétérans” de l’ADRAO — la Vice-présidente sortante Dr Clémentine Dabiré du Burkina Faso et Dr Rémi Pochat de la France – et le représentant du pays hôte Dr Bamba Gué de la Côte d’Ivoire. “Ils ont rendu un service inestimable à l’ADRAO et je suis sûr qu’ils continueront d’être les ambassadeurs de l’ADRAO dans leurs pays respectifs,” a déclaré Dr Seck.

About AfricaRice

AfricaRice is a CGIAR Research Center – part of a global research partnership for a food-secure future. It is also an intergovernmental association of African member countries.

Discussion

No comments yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Archives

%d bloggers like this: