AfricaRice News release

ADRAO, lauréat d’un prix ONU

Cotonou, Benin — Le Centre du riz pour l’Afrique (ADRAO) a été sélectionné pour recevoir le Prix 2006 des Nations Unies pour le Partenariat triangulaire Sud-Sud en prime de son initiative du Nouveau riz pour l’Afrique (NERICA).

L’annonce a été faite par Son Excellence Eladio Loizaga, Représentant permanent du Paraguay aux Nations Unies en qualité de Président, Comité de haut niveau de la coopération Sud-Sud de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Le Prix du Partenariat Sud-Sud de l’ONU est décerné à des individus ou institutions qui ont « animé, transformé, autonomisé, mobilisé et/ou étoffé l’agenda Sud-Sud en augmentant les ressources humaines et financières du Sud à travers le partenariat en vue du développement ».

« L’ADRAO reçoit ce prix pour ses efforts novateurs dans la réalisation de partenariats Nord-Sud pour créer des variétés hybrides de riz adaptées aux conditions du Sud », a dit le Président.

« Le succès de l’initiative du NERICA peut inspirer d’autres à suivre l’exemple de l’ADRAO dans la mise en œuvre de la coopération triangulaire », a-t- il ajouté. « Elle est particulièrement importante pour l’Assemblée générale et pour les pays d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine et des Caraïbes qui cherchent à promouvoir leur progrès économique et social à travers la Coopération Sud-Sud ».

Le travail de pionnier sur les NERICA a été effectué par une équipe internationale de recherche dirigée par Dr Monty Jones, alors chercheur à l’ADRAO. Il lui a valu le Prix mondial 2004 de l’alimentation, décerné pour la première fois à un Africain. Dr Jones est aujourd’hui le Secrétaire exécutif du Forum pour la recherche agricole en Afrique (FARA).

A l’annonce du Prix ONU, le nouveau Directeur général de l’ADRAO et ancien Président du FARA, Dr Papa Abdoulaye Seck, s’est dit heureux pour l’ADRAO et pour l’Afrique.

« Nous sommes considérablement honorés par cet important prix qui rend hommage non seulement à l’ADRAO mais à tous les partenaires qui ont participé à la mise au point et à la diffusion des NERICA, particulièrement à travers le Projet d’hybridation interspécifique (PHI) », a-t-il dit.

Le PHI a été lancé par l’ADRAO pour rassembler l’expertise des instituts de recherche avancée et des programmes nationaux africains à travers des réseaux collaboratifs d’experts et d’institutions du monde entier. Il était appuyé par le Japon, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et les Fondations Rockefeller et Gatsby. Le PHI poursuit ses progrès dans le travail de la recherche et du développement sur les NERICA en Afrique.

Les partenaires de la recherche et du développement du PHI incluent l’Institut international de la recherche rizicole (IRRI) ; le Centre international de l’agriculture tropicale (CIAT) ; l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) ; le Centre japonais de la recherche internationale pour les sciences agricoles (JIRCAS) ; l’Institut de recherche pour le développement (IRD) ; les Universités de Cornell, de Tokyo et de Yunnan ; et les programmes nationaux des pays africains.

La recherche sur les NERICA a également été appuyée dès le début par le Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale (GCRAI), qui soutient l’ADRAO.

Félicitant l’ADRAO sur « cette autre haute distinction », Dr Francisco Reifschneider, Directeur du GCRAI, a fait remarquer « qu’elle servira d’inspiration à d’autres dans et hors du secteur agricole. Les partenariats triangulaires Sud-Sud sont aujourd’hui plus critiques que jamais et l’ADRAO est un merveilleux exemple de cette collaboration productive ».

La cérémonie formelle d’attribution du prix aura lieu le 19 décembre 2006 au siège de l’ONU pour marquer la Troisième journée de l’ONU pour la coopération Sud-Sud. Son Excellence Kenzo Oshima, Représentant permanent du Japon à l’ONU, a été invité à attribuer ce prix.

Les orateurs invités incluent le Secrétaire général des Nations Unies Kofi Annan, M. Kemal Dervis, Administrateur du PNUD et l’ancien Président des Etats-Unis Bill Clinton, le Représentant spécial du Secrétaire général pour la reconstruction post Tsunami.

Dr Seck, qui recevra le Prix ONU au nom de l’ADRAO, a dit sa profonde gratitude aux donateurs et partenaires du PHI, particulièrement au PNUD, au Japon et à la Fondation Rockefeller.

Dr Seck a également dit sa gratitude au GCRAI et à la Banque mondiale pour leur ferme soutien à l’ADRAO qui a permis au Centre et à ses partenaires de viabiliser durablement ses activités de recherche.

Il a rendu hommage à la contribution inestimable des Etats membres de l’ADRAO incluant les programmes nationaux, les instituts avancés de recherche, les partenaires non gouvernementaux et les Centres de l’Alliance du GCRAI.

« Ce prestigieux prix nous donne un motif additionnel d’encouragement et d’inspiration pour mieux servir l’Afrique en mobilisant ce qu’il y a de mieux en science et technologie à travers un partenariat productif », a dit Dr Seck.  

About AfricaRice

AfricaRice is a CGIAR Research Center – part of a global research partnership for a food-secure future. It is also an intergovernmental association of African member countries.

Discussion

No comments yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Archives

%d bloggers like this: