AfricaRice News release

Nouvelles nominations à la présidence et à la vice-présidence du Conseil d’administration

Cotonou, Benin — M. Gaston Grenier, de nationalité canadienne, a été élu nouveau Président et Mme Mary Uzo B. Mokwunye, de nationalité nigériane, vice-Présidente du Conseil d’administration du Centre du riz pour l’Afrique (ADRAO). Ils étaient déjà tous deux membres dudit Conseil.

« Nous sommes ravis d’avoir élu M. Grenier pour son dynamisme et son enthousiasme tout comme pour sa grande expérience internationale. Il sera assisté de manière très compétente par Mme Mokwunye qui a de solides capacités dans le domaine de l’administration et de la gestion de la recherche », a déclaré le Professeur Musangi, Président sortant du Conseil d’administration. Il a ajouté que cette décision a été prise en tenant compte de l’importance que le Centre accorde à l’égalité et à la diversité du genre.

L’annonce a été faite lors de la clôture de la 25e réunion du Conseil d’administration tenue du 13 au 18 mars 2005. Cette réunion était significative parce qu’elle se tenait pour la première fois à Cotonou au Bénin où le siège du Centre a été transféré depuis janvier 2005 à cause de la reprise des hostilités en Côte d’Ivoire.

Environ 90% de son personnel de la Direction, de l’Administration, des Finances et de la Recherche a été installé dans les locaux gentiment offerts par l’Institut international d’agriculture tropicale (IITA) et l’Institut national de recherches agronomiques du Bénin (INRAB).

Quelques-unes des décisions importantes prises par le Conseil au cours de cette réunion sont :

Compte tenu de leur expérience traumatisante et plusieurs déplacements, y compris deux évacuations en trois ans de leur siège situé près de Bouaké, Côte d’Ivoire, le personnel du Centre du riz pour l’Afrique va travailler à partir de Cotonou avec un horizon de planification de 5 ans pendant lequel cette décision sera revue régulièrement. « Cela donnera aux chercheurs la stabilité dont ils ont besoin pour mener leur important agenda de recherche », a expliqué le Professeur Musangi.

Cependant, Bouaké restera le siège permanent du Centre. Le site du Centre, y compris ses infrastructures de recherche et sa banque de gènes, demeure intact.

Le personnel du Centre basé dans ses stations sous-régionales au Sénégal et au Nigeria poursuivront leur travail comme d’habitude dans ces localités.

Le Centre n’abandonne pas Bamako, Mali, qui avait gentiment accueilli son personnel de recherche en 2002 après la crise ivoirienne. Il aimerait réaliser des projets là-bas, en partenariat avec l’Institut d’économie rurale (IER), financés à travers des fonds restreints.

En novembre 2006, Dr Kanayo F. Nwanze achève son second mandat de Directeur général de l’ADRAO. Compte tenu de sa structure et de sa constitution unique en tant qu’Association de pays membres africains et de Centre international supporté par le Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale (GCRAI), l’ADRAO suit un long processus pour le recrutement du Directeur général. Le Professeur Musangi a annoncé que le Conseil a approuvé le processus pour le recrutement d’un nouveau Directeur général qui va succéder à Dr Nwanze.

Le Professeur Musangi a remercié le Gouvernement du Bénin, l’IITA et l’INRAB pour avoir abrité le Centre. Il a remercié les membres du Conseil, en particulier Dr Edwin C. Price, le vice-Président sortant, pour leur soutien. Il a félicité la Direction et le personnel pour leur capacité exceptionnelle à se remettre des grandes épreuves.

« C’est vraiment étonnant de voir les réalisations du personnel malgré les difficultés », a-t-il commenté en se référant à la récente passionnante réunion d’une semaine de revue et de planification de la recherche à Cotonou et qui a impliqué tout son personnel de recherche et plusieurs partenaires des systèmes nationaux de recherche agricole (SNRA), les organisations non gouvernementales (ONG) et les Centres du GCRAI.

Il a exprimé sa joie profonde par rapport à la popularité grandissante des variétés NERICA – la technologie porte drapeau du Centre et la fierté du GCRAI – en Afrique orientale, en particulier en Ouganda et au Kenya.

« Le Professeur Musangi continuera d’être un grand ambassadeur du Centre du riz pour l’Afrique. Nous lui exprimons toute notre gratitude ainsi qu’à Ed Price pour leur courage et soutien constant au Centre pendant l’une des périodes les plus difficiles de son existence », a déclaré Dr Nwanze.

About AfricaRice

AfricaRice is a CGIAR Research Center – part of a global research partnership for a food-secure future. It is also an intergovernmental association of African member countries.

Discussion

No comments yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Archives

%d bloggers like this: